Agencer mon magasin

Rénovez et agencez votre commerce pour disposer d'un lieu accueillant et mettre en valeur vos produits

Ouvrir une salle de sport : réglementation et aménagement optimal

16 octobre 2019

Créer votre propre salle de sport demande du temps et de l’argent : il faut aussi observer les règles en vigueur concernant la fiscalité, les assurances, le statut de votre entreprise… Et tout ça, avant même de pouvoir penser à un quelconque aménagement et à la décoration de la salle de sport ! Lumière sur les quelques indispensables que vous devez connaître avant de vous lancer.

Ouvrir une salle de fitness ou de musculation

Comment choisir son statut et son régime fiscal ?

Avant de penser à l’aménagement de sa salle de sport, commencez par déterminer l’investissement nécessaire à cette ouverture. Prenez en compte tous les facteurs : l’équipement de la salle de sport, le local, les frais de personnel, l’entreprise de nettoyage, etc. À noter que, pour rassurer vos financeurs, il est conseillé d’apporter au moins 30 % du budget total[1].

Vous devez aussi choisir votre statut juridique avant de démarrer votre activité : dans le cadre d’une entreprise individuelle, vos biens personnels et professionnels seront confondus, dans celui d’une société, ils seront bien distincts.

Concernant les règles fiscales d’une salle de sport, les prestations sont soumises au taux de TVA normal (20 %) et le chiffre d’affaires sera assujetti, soit à l’impôt sur les sociétés, soit à l’impôt sur le revenu selon votre statut juridique.

Quelles sont les règles relatives aux intervenants et aux assurances ?

Le personnel encadrant de la salle de sport devra être titulaire d’un diplôme d’État, ainsi que d’une carte professionnelle. Par ailleurs, vous devrez vous déclarer à la préfecture dans les 3 mois suivant l’ouverture, pour le recensement des équipements et l’homologation de la salle.

Enfin, n’oubliez pas de souscrire à une assurance de responsabilité civile : son attestation devra être affichée dans la salle.

Pour information, retrouvez toute la réglementation de la salle de sport (en matière d’hygiène et de sécurité) en tant qu’ERP (Établissement Recevant du Public) sur le site du Ministère des Sports.

Aménager une salle de sport

Quel(s) appareil(s) choisir ?

Le client doit pouvoir profiter d’un appareil de sport de grande qualité, en nombre suffisant pour satisfaire tous les adhérents.

Le local doit être assez grand pour accueillir tout le matériel de sports en salle, mais aussi deux vestiaires séparés avec douches, toilettes, ainsi qu’un espace d’accueil. À noter que dans le cadre d’une salle de fitness dans un hôtel, cet espace pourra correspondre à la capacité que vous désirez pour votre cours.

Comment agencer mon espace ?

Pensez à équiper votre salle de sport d’une isolation acoustique performante, pour éviter tout problème de voisinage. L’isolation thermique est tout aussi essentielle, pour offrir un certain confort à vos adhérents et à terme, faire baisser la note de chauffage.

Concernant l’aménagement, vous pouvez librement décider de créer des espaces organisés (un pour le fitness, l’autre pour les machines type vélo ou tapis de course…) ou tout mutualiser pour favoriser l’esprit d’équipe !

Si vous désirez monter un hôtel avec une salle de sport, ou un hôtel avec une salle de musculation, sachez que le sol est d’une importance capitale : on ne peut pas investir dans un support de mauvaise qualité. Préférez donc un produit durable (type PVC) pour éviter que vos adhérents ne glissent durant leurs exercices.

Enfin, n’oubliez pas de communiquer auprès de vos potentiels clients via les réseaux sociaux, mais également, par le biais du bouche-à-oreille pour vous faire connaître et susciter des adhésions.

S’INSCRIRE À LA NEWSLETTER