Agencer mon magasin

Rénovez et agencez votre commerce pour disposer d'un lieu accueillant et mettre en valeur vos produits

Comment aménager une boulangerie ?

18 mars 2019

Parce qu’il concerne un métier d’artisan, l’agencement d’un magasin de boulangerie mérite d’être envisagé au cas par cas, en fonction de l’identité de chaque commerce, de sa région d’attache, de ses spécialités et de ses valeurs. Cependant, pour rendre la vitrine de pâtisserie attrayante et maximiser les profits de son magasin de boulanger, quelques conseils peuvent être facilement appliqués dans tous les cas.

Bien connaître ses produits phares

Pour aménager une boulangerie, il convient avant tout de connaître les produits les plus populaires, qui attireront le maximum de clients, ainsi que tous les éléments susceptibles d’être produits en grandes quantités, afin d’adapter les zones de présentation aux besoins.

Par exemple, si la clientèle vient souvent prendre un sandwich pour déjeuner sur le pouce, il peut être judicieux d’ajouter du matériel de restauration (quelques tables et chaises), pour consommer les produits à l'intérieur. Si l’on se déplace massivement pour acheter des pâtisseries, il faudra plutôt miser sur un bel espace au niveau des vitrines, pour bien valoriser les créations du jour.

Adapter les affichages à la clientèle

Dans une boutique qui a déjà ses habitués, l’agencement de boulangerie ne s’encombre pas forcément d’un descriptif détaillé de tous les prix, surtout si le nombre de références disponibles reste raisonnable. Pour ces petits commerces qui entretiennent une liaison fidèle avec leurs consommateurs, l’idéal est plutôt de privilégier la bonne présentation des produits en vitrine de boulangerie et de pâtisserie, tout en prévoyant un espace dédié aux nouveautés, afin d’aiguiser la curiosité des individus.

À l’inverse, pour l’agencement d’un magasin de boulangerie dans une grande ville, avec une clientèle fluctuante et souvent pressée, il faut absolument mettre en place le nécessaire pour que tous les tarifs et tous les produits soient facilement visibles. De cette manière, même les personnes qui viennent pour la première fois commanderont rapidement, ce qui limitera le temps d’attente aux caisses.

Réduire et optimiser le temps d’attente

Justement, le temps d’attente reste un enjeu capital au moment d’aménager une boulangerie. Il faut suffisamment d’espaces d’encaissement pour faire face aux périodes les plus tendues de la journée, tout en offrant aux consommateurs un moment d’attente agréable.

On ne doit pas hésiter, dans les grandes boutiques très fréquentées aux heures de pointe, à préparer des files d’attente claires, pour fluidifier autant que possible la circulation et entretenir la satisfaction de la clientèle.

Exposer son savoir-faire

L’agencement d’une boulangerie nécessite toute une réflexion autour de la valorisation du savoir-faire artisanal. Pour mettre les clients en confiance, on n’hésite pas à ouvrir une partie de l’espace de production : ils apprécieront de voir les salariés à l’œuvre pendant leur temps d’attente.

Sur la vitrine de la boulangerie, on captera plus facilement l’attention des passants avec des labels ou des références aux produits utilisés (farine locale, mode de fabrication traditionnel, ingrédients issus de l’agriculture biologique, etc.).

Finalement, il ne faut jamais oublier qu’une boulangerie doit toujours susciter l’envie et placer chacun dans une humeur positive. Car plus que jamais, quand on achète du pain, des viennoiseries ou des pâtisseries, on s’attend à de la qualité, de l’authenticité et aussi de la douceur (à la dégustation… mais aussi au moment de faire l’achat en boutique).

S’INSCRIRE À LA NEWSLETTER