Agencer mon magasin

Rénovez et agencez votre commerce pour disposer d'un lieu accueillant et mettre en valeur vos produits

Rénovation d’un magasin : quelles sont les étapes à suivre ?

20 août 2020

Une rénovation de boutique peut vous permettre de fidéliser votre clientèle et de l’élargir. Vous savez sans aucun doute qu’un bon agencement de point de vente aide à augmenter le chiffre d’affaires… Alors comment organiser vos travaux de magasin ? Voici les principales étapes à connaître avant de vous lancer.

 

Définir clairement ses besoins : stratégie commerciale, schéma de l’agencement de magasin

Commencez par définir clairement vos besoins, les raisons pour lesquelles vous souhaitez rénover votre commerce : agrandir la surface de vente, moderniser la décoration ou créer de nouveaux espaces pour étayer votre offre, par exemple.

Une fois que vous savez clairement ce que vous souhaitez pour votre rénovation de boutique, il est recommandé de passer à l’étape du dessin pour formaliser cela de la manière la plus claire possible. Emplacement des rayons et des différentes cloisons, du comptoir de vente, organisation des vitrines, ne laissez rien au hasard. Faites-vous accompagner d’un architecte pour cette étape décisive, afin de tirer profit de vos espaces de la meilleure façon possible.

 

Préparer toutes les démarches administratives et respecter la législation des magasins pour les travaux

Renseignez-vous sur vos obligations légales avant de commencer le chantier : il peut être nécessaire, en fonction de la nature des modifications apportées, d’effectuer une déclaration préalable de travaux pour local commercial ou même de demander un permis de construire pour magasin.

Les petits projets comme la peinture, le changement des revêtements de sol et la décoration ne vous obligent pas à déclarer vos travaux de rénovation. Si votre nouvel agencement de point de vente implique de changer l’usage du local, vous devez demander un permis de construire. Cette même démarche est nécessaire pour les travaux extérieurs sur les façades ou vitrines, pour les extensions d’un local existant et naturellement pour la création d’un local commercial.

Attention : dans tous les établissements recevant du public, vous devez aussi respecter un certain nombre de règles pour la protection incendie ainsi que des normes d’accessibilité.

 

Organiser le chantier pour qu’il perturbe le moins possible votre activité

Le fait de rénover votre commerce peut propulser votre activité. Mais dans l’instant, votre boutique en travaux risque d’être moins attractive et vous pouvez perdre de l’argent. Pour que cette période qui perturbe naturellement votre activité soit la moins pénalisante possible, faites le nécessaire pour organiser les travaux pendant les semaines où vous savez que vous avez habituellement peu de clients. Ne choisissez pas les périodes des fêtes de fin d’année si vous vendez des chocolats de Noël, par exemple !

N’hésitez pas à demander conseil aux artisans qui viennent effectuer la rénovation de boutique. Différentes dispositions peuvent être prises afin d’assurer la continuité de votre activité même pendant la rénovation.

Pour finir, une fois votre rénovation terminée, n’oubliez pas de communiquer un maximum sur vos nouveautés pour attirer les clients dans votre point de vente. Photos sur les réseaux sociaux, campagne de distribution de flyers, ne négligez aucun canal pour vous assurer que tous vos clients fidèles ou potentiels soient au courant de vos travaux de rénovation / rafraîchissement.

S’INSCRIRE À LA NEWSLETTER