Agencer mon magasin

Rénovez et agencez votre commerce pour disposer d'un lieu accueillant et mettre en valeur vos produits

Les 5 erreurs à éviter dans l’agencement d’un magasin

17 décembre 2019

L’agencement d’un point de vente ne peut être négligé, car il est essentiel pour attirer les consommateurs : il nécessite donc une réflexion poussée. Rien ne doit être laissé au hasard : parcours, expérience client, mobilier, vitrine… Voici une liste non exhaustive d’erreurs classiques à ne pas reproduire lors de l’aménagement de votre magasin.

Erreur n° 1 : Oublier de soigner la vitrine

La vitrine est le premier contact entre la marque et ses éventuels clients. Or, les passants ne s’arrêteront pas si elle n’est pas soignée, si elle n’est pas nettoyée, si elle est trop chargée ou mal éclairée… L’agencement d’une vitrine de magasin doit être un parfait résumé de votre offre, tout en respectant l’univers de votre marque.

Erreur n° 2 : Réaliser un mauvais zoning

Attribuez un rôle à chaque espace de la boutique : les caisses, les cabines d’essayage, les zones d’attente, les endroits réservés à tel ou tel type de produits, etc. Le zoning est essentiel dans un parcours client : il guide, à travers le magasin, le consommateur afin qu’il trouve le produit recherché, tout en le sollicitant pour satisfaire éventuellement d’autres envies. À noter qu’il doit toujours s’accompagner d’une signalétique claire et lisible par tous. N’oubliez pas que l’organisation de votre boutique doit toujours être pensée pour le client.

Erreur n° 3 : Négliger le confort du client au profit de l’esthétisme

Au-delà de son esthétisme, il faut penser à l’aspect « magasin confort ». L’aménagement de la boutique doit faciliter la circulation et l’éclairage doit être soigné. Cela vous permettra de mettre en scène vos produits : par exemple, sur un mannequin pour du prêt-à-porter, sur des présentoirs pour des bijoux, etc. Les clients pourront ainsi les observer en toute tranquillité, sans être, ni bousculés, ni dérangés dans leur réflexion, tout en profitant de l’éclairage nécessaire pour l’alimenter et pousser à l’achat.

Erreur n° 4 : Oublier d’utiliser l’univers de marque

Tout doit être pensé pour refléter l’image de votre marque : l’agencement des produits, le choix des meubles, du sol et des murs, la décoration… Le magasin et son aménagement intérieur doivent transposer votre univers, au sein duquel les consommateurs doivent pouvoir rapidement s’identifier. Dans le cas contraire, il est possible que vos clients ne perçoivent pas la valeur ajoutée de votre enseigne et la quittent pour se rendre chez un concurrent.

Erreur n° 5 : Refuser la digitalisation du magasin

Aujourd’hui, avec les outils numériques qui se multiplient, il serait dommage de ne pas en tirer profit et passer à côté de la digitalisation de votre magasin ! Par exemple, vous pouvez choisir d’apposer un QR code sur les étiquettes produits, offrant à vos consommateurs un accès immédiat à du contenu additionnel (par exemple, la composition précise d’un vêtement), installer des écrans avec webcam sur lesquels les client(e)s pourront essayer leurs vêtements « coup de cœur » sans passer par la cabine d’essayage, etc.

Agencer son magasin, c’est aussi penser à son avenir : il est absolument impératif de continuellement se renouveler pour impulser du dynamisme à votre image : or, les clients apprécient la nouveauté, que ce soit dans la décoration ou dans son organisation !

S’INSCRIRE À LA NEWSLETTER