Rénover mon restaurant

Créez et réhabilitez votre établissement pour être compétitif et accroître sa fréquentation

Quelles règles de sécurité doit-on appliquer dans un restaurant ?

5 février 2020

Considéré comme un établissement recevant du public, le restaurant doit répondre à des exigences relatives à la norme erp, tout en se conformant également aux règles en matière de sécurité et hygiène en restauration. Voici les principales obligations qu’il faut absolument connaître pour exercer de manière légale, sans risque d’être pénalisé ou de vivre un incident.

Les normes de sécurité incendie en restaurant

Les établissements de type N regroupent les bars et restaurants. Dès lors que l’on ouvre un espace pour accueillir des clients et leur présenter des plats, il faut connaître le plan d’évacuation erp ainsi que les lois en matière d’alarme pour restaurant qui encadrent les pratiques.

Quand la capacité d’accueil dépasse 100 personnes en sous-sol ou 200 personnes sur les étages ou le bâtiment entier, la norme de sécurité pour restaurant qui s’applique est celle des établissements de 4e catégorie. En dessous, on se fie aux exigences (moins strictes) de la 5e catégorie. Théoriquement, on peut connaître sa catégorie en consultant le rapport de visite périodique réalisé par le service départemental d’incendie.

Tout établissement de 4e catégorie doit organiser une visite de la commission de sécurité et d’accessibilité avant ouverture. Et quelle que soit la catégorie, il faut s’assurer d’être en règle avec les lois concernant les plans d’évacuation de l’erp, l’alarme incendie pour restaurant et le plan de sécurité du restaurant.

Les exigences en matière d’hygiène : la norme HACCP pour restaurant

En matière d’hygiène, c’est la norme HACCP qui sert de référence pour tous les professionnels de la restauration. Que l’on crée un erp dans la restauration rapide ou un établissement gastronomique, les lois relatives à la sécurité alimentaire restent toujours les mêmes, pour éviter tous les risques de contamination et d’intoxication.

Au niveau des locaux, la sécurité d’une cuisine de restaurant repose sur un équipement minimal (stockage des aliments froids, savons adéquats, séparation entre les zones sales et propres, etc.). Mais il faut également penser à prévoir un vestiaire destiné au personnel de cuisine, ce qui peut nécessiter quelques travaux de réaménagement du restaurant.

En outre, tout doit être fait pour que les clients n’entrent jamais dans la cuisine : il faut parfois construire des cloisons supplémentaires afin d’éviter toute intrusion susceptible de poser des problèmes en matière de propreté.

Des pénalités lourdes en cas d’infraction

Il est primordial de bien maîtriser la norme HACCP pour restaurant, d’établir un plan de sécurité pour restaurant et de connaître la norme erp qui s’applique dans sa structure pour s’y tenir. En effet, si un contrôle révèle un manquement à l’une des obligations, le gérant de l’entreprise s’expose à différentes sanctions.

Dans les cas les moins graves, on peut effectuer un simple avertissement : il faut s’assurer de se remettre aux normes le plus rapidement possible, car lors d’un prochain contrôle cette tolérance ne sera plus possible.

Quand il y a récidive ou lorsque le manquement aux règles implique un danger immédiat pour les clients, on peut aller jusqu’à une fermeture administrative du restaurant. D’où l’importance de bien s’informer et de suivre scrupuleusement les préconisations des autorités ! N'hésitez pas à contacter La Maison Des Travaux pour vos projets de rénovation de restaurant.

S’INSCRIRE À LA NEWSLETTER