Rénover mon cabinet médical

Favorisez le bien-être de vos patients en rénovant votre cabinet médical et bénéficiez d'un cadre de travail agréable

Quelques conseils utiles pour bien aménager un cabinet d’orthophoniste

20 mai 2019

Si les orthophonistes n’accueillent théoriquement pas de personnes avec des capacités physiques réduites, il n’en demeure pas moins que leur cabinet doit rester compatible avec la norme handicapé. De plus, dans l’installation d’un cabinet d’orthophonie, il faut penser à tous les accessoires permettant à chacun de se sentir bien sur place, mais aussi au matériel professionnel et aux travaux dans le but d’assurer la confidentialité des échanges. Voici une liste des principaux éléments à ne pas oublier !

La salle d’attente : mettre ses patients en confiance

Avant même qu’ils ne vous rencontrent, vos patients vont passer plus ou moins de temps dans la salle d’attente de votre cabinet d’orthophoniste. Bien évidemment, vous devez penser une zone à la fois confortable et divertissante, car de jeunes enfants sont amenés à y être de passage. Leurs parents, quant à eux, devront pouvoir disposer d’une agréable assise pendant toute la durée de l’attente, notamment s’ils n’assistent pas à la consultation.

Il ne faut pas lésiner sur la qualité du mobilier, ni même sur les couleurs, afin d’apporter un peu de gaieté à l’espace.

Le cabinet d’orthophoniste : aménagements et matériel

Vous n’effectuez pas un simple aménagement de cabinet médical quand vous faites une installation d’orthophoniste. Il vous faudra beaucoup de matériel d’orthophonie dans l’optique de proposer des activités variées et adaptées à chaque patient.

Concrètement, votre mallette de base, sur le plan du matériel pédagogique, se composera au moins de stylos et couleurs de différentes tailles et couleurs, de feutres, de colle, de ruban adhésif ou encore de pochettes en plastique.

Ensuite, pour mener des exercices plus ciblés, vous pourrez mobiliser plusieurs jeux qui feront partie intégrante de votre installation de cabinet médical : le jeu des 7 familles, les dominos, les petites voitures, les puzzles, les formes en bois, les lettres magnétiques ou le Mastermind.

Vous pouvez même investir dans quelques instruments de musique comme le triangle et le djembé, qui permettront de varier les exercices et d’éviter toute lassitude du côté des cibles les plus jeunes.

Le matériel de rééducation en orthophonie

Le matériel d’orthophonie ne concerne pas uniquement les exercices du cerveau : on peut être amené à utiliser du matériel de rééducation, notamment pour les personnes qui ont des problèmes d’élocution, de prononciation ou même de mastication.

À titre d’exemple, il existe des outils à mâcher (tubes) qui permettent à la fois de travailler les joues, les dents et les gencives.

Le bureau : un cadre de travail agréable et une image positive

Pour donner une image sérieuse et fiable de votre cabinet d’orthophoniste, l’aménagement de votre bureau joue aussi un rôle décisif. Naturellement, il faut que tout soit bien rangé, le plus épuré possible : on évite les dossiers qui s’entassent et encombrent l’espace, et on encourage au maximum l’échange avec les patients.

D’ailleurs, si une partie de la consultation se déroule par la force des choses autour du bureau, il peut être profitable de mettre en place une table plus basse et des fauteuils sur une autre zone, pour effectuer les exercices de manière plus humaine et plus conviviale.

 

S’INSCRIRE À LA NEWSLETTER