Rénover mon restaurant

Créez et réhabilitez votre établissement pour être compétitif et accroître sa fréquentation

Quel type de restaurant ouvrir dans un hôtel ?

25 mars 2019

L’élaboration d’un business-plan pour un restaurant d’hôtel nécessite de se poser une première question essentielle : quel type de restaurant choisir ? Est-il préférable d’opter pour une alternative traditionnelle, ou de se positionner au contraire sur un concept moins attendu ? Voici quelques indications qui aideront chaque professionnel cherchant à ouvrir un restaurant dans son hôtel.

L’hôtel-restaurant, un concept que l’on adapte à la clientèle

Avant d’ouvrir un hôtel-restaurant, il faut savoir qu’il existe trois grands types de repas dans l’univers de la restauration commerciale :

  • Le repas « nutrition »vital, au cours duquel le client cherche surtout à répondre à un besoin physiologique. Il consomme rapidement et vise les petits prix. Ces repas, consommés dans près de 60 % des cas, doivent être connus quand on réfléchit au type de restaurant à privilégier.
  • Le repas d’affaires, qui représentent une faible part des repas commerciaux, mais qui sont plus fréquents dans le modèle restaurant hôtel. Ils visent avant tout le côté qualitatif, tant sur la présentation des plats et la saveur que l’accueil en salle.
  • Le repas loisir, qui représente près de 40 % du marché et vise essentiellement le plaisir, entre amis ou en famille.

Avant même de se demander comment ouvrir son restaurant sur le plan administratif, il faut identifier le type de repas qui sera le plus présent, car cela permettra de trouver une orientation pertinente dans l’identité de l’établissement.

Traditionnel ou à thème : la grande question !

Comment créer son restaurant quand on ne sait pas si l’on doit cuisiner des plats traditionnels ou thématiques ? Encore une fois, la décision dépendra de plusieurs critères propres à l’établissement : son emplacement géographique et sa clientèle.

Pour que la restauration d’hôtel rapporte, elle doit répondre à un véritable besoin. Dans certains établissements simples et familiaux, un buffet avec la possibilité d’avoir des grillades de viandes ou de poissons, dans un esprit proche de la cafétéria, suffira amplement.

En revanche, quand on accueille des clients plus aisés, il faut naturellement monter en gamme, envisager d’aménager un restaurant d’hôtel confortable et agréable, avec du beau mobilier, des employés correctement vêtus et des mets raffinés.

Le choix d’une thématique peut paraître risqué, mais il sera largement apprécié dans certains cas particuliers. En effet, les hôtels touristiques qui se placent sur une région bien connue ont tout intérêt à exploiter les spécialités locales. Au rez-de-chaussée d’un hôtel breton, pourquoi ne pas ouvrir une crêperie ? Cela semble aussi évident que d’aménager un bar à tapas en pays catalan, par exemple.

L’étude de marché, une étape utile pour des ROI plus élevés

Ouvrir un restaurant dans son hôtel n’est pas anodin : on n’improvise pas cette extension d’activité du jour au lendemain. Ainsi, pour mieux envisager ce changement, l’idéal reste de s’entourer de professionnels capables d’établir une véritable étude de marché.

Ce document dressera les axes les plus pertinents à exploiter, compte tenu de l’identité initiale de l’établissement, avec des indications claires et détaillées sur les démarches à suivre pour réussir son projet.

S’INSCRIRE À LA NEWSLETTER