Aménager mes bureaux

Aménagez vos bureaux pour disposer de locaux agréables et ainsi dynamiser votre équipe de travail

Réussir l'isolation phonique de ses bureaux

11 juillet 2014

Au bureau, votre pire ennemi c’est le bruit ! Bruits de pas, discussions, photocopieuses bruyantes ou encore travaux dans la rue sont autant de nuisances sonores dont on aimerait se passer car elles favorisent la déconcentration et le stress de vos employés.

Au bureau le niveau de bruit permanent se situe entre 40 et 60 décibels. L’oreille n’est alors pas véritablement en danger, mais toutefois un tel bruit peut engendrer du stress et empêcher une concentration optimale, d’où la présence d’une règlementation.

Des solutions performantes existent aujourd’hui pour atténuer et lutter contre ces nuisances. La Maison Des Travaux vous les présente pour faire régner le calme et la sérénité dans vos bureaux.

 

Les murs et les portes : des barrages efficaces au bruit !

Les murs sont une arme efficace contre les nuisances sonores. Toutefois, s’ils sont fins comme du papier à musique il se peut que leur isolation soit faible. Pour cela, il est possible d’installer un système de doublage mural qui affaiblit les nuisances de 35 à 70 décibels. 

Le doublage du mur est la plupart du temps réalisé en laine que celles-ci soient minérales ou naturelles. La laine de verre est la plus utilisée mais reste moins efficace que la laine de roche. Ce type de doublage a d’ailleurs un autre intérêt : en plus d’agir comme un bon isolant phonique, elle agit également comme un isolant thermique. C’est ce qui s’appelle « faire d’une laine deux coups » !

Les portes sont également censées faire obstacle au bruit. Toutefois là encore, une isolation supplémentaire est nécessaire et ce d’autant plus si la porte sépare une salle de réunion et l’espace de travail par exemple. Des joints phoniques existent donc et permettent de colmater les interstices entre le bâti et le battant. 

 

Pour le vitrage : voyez double

L’extérieur peut être une véritable source de bruit pour vos bureaux : travaux, trafic, klaxons, aéroports à proximité etc. Le vitrage doit donc permettre d’atténuer au maximum ce bruit désagréable sans toutefois altérer la luminosité, tout aussi nécessaire que le calme. C’est le cas du double vitrage devenu la norme aujourd’hui : il est composé de deux vitres entre lesquelles est injectée une lame de krypton ou d’air. Le double vitrage phonique possède les mêmes caractéristiques et les mêmes avantages que son cousin thermique mais possède un verre extérieur un peu plus épais. Il existe également un double vitrage à isolation renforcée dans le cas où vos bureaux se situent dans une zone très bruyante.

 

Les sols : halte aux bruits de pas

Talons qui claquent, bruits de pas, allers et venues répétés : les sols sont les endroits les plus soumis à ce que l’on appelle « les bruits d’impact ». Ceux-ci, qu’ils proviennent de la même pièce ou celle d’au-dessus, peuvent provoquer du stress et de l’énervement. Pour cela, une bonne isolation du sol peut être nécessaire.

Tout d’abord, privilégiez les revêtements de sol souples comme de la moquette ou les tapis, à des sols durs comme le carrelage qui émettent un bruit plus fort et donc plus désagréable.

Vous pouvez également choisir d’isoler les planchers intermédiaires par le dessous. Il est possible de poser des panneaux isolants sur un plancher en bois afin d’atténuer le bruit à sa source. Une chappe en béton donne également d’excellents résultats contre tout type de bruits mais est bien moins légère que la solution précédemment évoquée.

L’intervention par le plancher n’étant pas toujours possible, il est possible d’agir au niveau du plafond en installant par exemple un faux plafond avec un isolant phonique derrière. Toutefois une telle mesure n’aura évidemment d’impact que sur les bruits provenant de l’étage supérieur et n’aura alors aucune efficacité contre les bruits de pas à votre étage.

 

Travailler dans un lieu calme est une nécessité ; une bonne isolation phonique est donc tout à fait requise. Outre cette isolation, des aménagements peuvent également être fait pour limiter les bruits : pensez donc à isoler les machines bruyantes telles que les photocopieuses ou imprimantes à l’écart de l’espace de travail. Pour avoir plus de conseils, connaitre les meilleurs façons d’isoler ses bureaux et faire de vos locaux un lieu propice au travail, n’hésitez pas à contacter votre courtier en travaux de La Maison Des Travaux. Il sera à même de vous présenter des entreprises de qualité et spécialisées dans les travaux d’isolation dédiés à une clientèle professionnelle et saura vous accompagner dans vos choix.

S’INSCRIRE À LA NEWSLETTER