Aménager mes bureaux

Aménagez vos bureaux pour disposer de locaux agréables et ainsi dynamiser votre équipe de travail

Isolation acoustique d’une salle de pause en entreprise

20 mai 2015

Que dit la loi au sujet de l’isolation acoustique des locaux en entreprise ?

L’article R. 4213-5 du Code de travail définit le niveau sonore maximal auquel peuvent être soumis les employés. Il s’applique particulièrement aux industries employant des machines bruyantes. Le texte précise que les pièces où sont installés des appareils dont le volume sonore peut excéder les 85 décibels doivent être conçues avec une isolation acoustique optimale. Les locaux concernés seront obligatoirement construits de façon à :

  • réduire la réverbération du son contre les parois
  • limiter la propagation du bruit vers les autres endroits occupés par les travailleurs, y compris la salle de pause

La norme NF x 35-102 datant de décembre 1998 « Conception ergonomique des espaces de travail en bureaux », précise ces préconisations et édicte un certain nombre de recommandations pour garantir le confort acoustique dans les locaux. Ainsi le son continu ne doit pas excéder les 55 dB dans les pièces de travail. Les salles où la communication verbale est fréquente ne peuvent dépasser le seuil sonore de 50 dB. La durée de la réverbération de 250 Hz à 4000 Hz, doit se situer entre 0,3 s et 0,8 s.

Pourquoi soigner l’isolation des murs d’une salle de pause ?

La salle de pause est un espace de détente où les employés échangent verbalement, ou prennent le temps de se relaxer. De nombreuses études démontrent que la productivité d’un salarié est supérieure s’il est reposé. Mieux vaut donc soigner l’isolation acoustique de la salle de pause, afin que chacun puisse se ressourcer dans le calme avant de reprendre ses activités.

Cet espace de détente est aussi un lieu de conversation. Le niveau sonore au sein de la pièce peut rapidement devenir important. Si l’endroit est attenant à la zone de travail, le bruit produit par les échanges entre les salariés peut gêner les autres membres de l’entreprise poursuivant leurs missions. Afin de favoriser le repos, et de limiter le niveau acoustique, mieux vaut privilégier une excellente isolation phonique.

Quel revêtement choisir pour isoler les murs d’une salle de pause ?

L’isolation des murs peut être effectuée par l’intérieur ou l’extérieur. Dans le cas de la salle de pause, seule la méthode intérieure présente un intérêt. Les travaux consistent à fixer un isolant sur les murs, avant de les couvrir avec une finition en plaques de plâtre, de béton ou de bois en fonction des préférences. Il est également possible d’apposer des panneaux composites directement sur les parois. Aucune finition ne sera alors à ajouter.


Pour limiter le niveau sonore émanant d’une salle de pause, il suffit d’isoler les murs avec des matériaux prévus à cet effet. L’isolation acoustique de cet espace de détente est très importante. Elle permet aux employés de se reposer dans le calme, ou laisse les salariés travailler lorsque leurs confrères conversent dans la pièce attenante. Afin d’évaluer vos besoins, contactez un courtier en travaux de La Maison Des Entreprises qui sondera le niveau acoustique de la zone et vous proposera l’isolation adaptée.

S’INSCRIRE À LA NEWSLETTER