Rénover mon hôtel

Rénovez et embellissez votre hôtel pour améliorer le standing et développer votre clientèle

Aménager un ascenseur dans votre hôtel

16 mars 2018

Pour le confort de la clientèle, mais aussi dans un souci de développer l’accessibilité handicapé, les hôtels doivent installer un ou plusieurs ascenseur(s), afin de desservir toutes les chambres ainsi que les espaces communs comme la salle de restauration, par exemple. Quelles sont les règles et normes à suivre ? Tous les établissements sont-ils dans l’obligation de mettre en place un ascenseur ? Voici les règles à connaître.

Accessibilité handicapé : que doivent faire les hôtels ?

L’hôtel entre dans la catégorie des ERP, Établissements Recevant du Public. En ce sens, l’installation d’un ascenseur pmr est obligatoire dans les établissements d’hébergement : la plupart ont déjà pris cette décision depuis longtemps, car il s’agit d’une option également confortable pour les usagers valides.

Toutefois, si l’ascenseur ne permet pas aux fauteuils roulants d’entrer, il peut être nécessaire de réaliser une mise aux normes ascenseur.

Les hôtels classés une, deux ou trois étoiles (ou sans classement) et qui n’ont pas plus de trois étages en plus du rez-de-chaussée sont écartés du dispositif. Autrement dit, ils n’ont pas l’obligation d’envisager d’installer un ascenseur dans l’hôtel. Malgré tout, cette alternative reste conseillée, car les clients, même valides, n’apprécient pas toujours d’emprunter les escaliers avec les valises… Sachant que les hôtels sans ascenseur sont tout simplement inutilisables pour les PMR !

Tous les autres établissements, à partir du classement 4 étoiles et de 4 étages, sont dans l’obligation d’avoir un ascenseur. Il faut également souscrire à un contrat de maintenance ascenseur, car ce dispositif nécessite de nombreuses vérifications régulières, pour des raisons de confort (afin d’éviter les blocages) et de sécurité (pour se prémunir des incidents).

Qu’est-ce qu’un ascenseur pour PMR ?

On distingue l’élévateur classique de l’ascenseur pour PMR. Ce dernier, totalement adapté aux personnes en situation de handicap, doit pouvoir accueillir un fauteuil roulant sans aucun problème. Il faut savoir que sur le marché, il existe plusieurs dimensions pour les cabines élévatrices :

- 700 x 700 mm ;
- 800 x 800 mm ;
- 800 x 1 300 mm ;
- 1 100 x 1 400 mm.

Les petites cabines sont inconfortables pour les individus en béquilles — et totalement impraticables pour ceux qui circulent en fauteuil roulant. Afin de monter les étages dans une situation confortable, en béquilles, il faut au moins 650 x 900 mm. Et pour accueillir en toute sécurité des fauteuils roulants, les établissements hôteliers doivent opter pour ce qui se fait de plus grand.

Les normes d’un ascenseur PMR d'un hôtel ne concernent pas uniquement les dimensions. Il faut également que l’appareil puisse accueillir une charge maximale de 300 kg, ce qui correspond à 4 à 5 personnes, avec une hauteur minimale de 2 mètres. D’une façon générale, c’est la norme NF EN 81-70 qui régit les ascenseurs pour personnes à mobilité réduite. Elle impose plusieurs critères relatifs à la précision d’arrêt, au dispositif de commande ou encore aux installations de secours.

Vous souhaitez installer un ascenseur dans votre hôtel ? Contactez un courtier en travaux de La Maison Des Travaux afin de vous accompagner tout au long de votre projet !

S’INSCRIRE À LA NEWSLETTER